La cuisine mexicaine, un héritage Espagnole revisité

la-cuisine-mexicaine-un-heritage-espagnole-revisite.jpg

Colonie espagnole, le Mexique a hérité de ses cultures. Et cette influence se ressent dans tous les aspects de la vie en Mexique, jusque dans sa  gastronomie. En effet, la cuisine mexicaine tient beaucoup de la cuisine espagnole.

Les origines de la cuisine mexicaine

Peuple à vocation agricole, les mexicains se nourrissaient essentiellement de leurs récoltes : maïs, haricots, fruits tels que cacao, ananas, avocat, feuilles de cactus… Pour les rendre plus appétissants, ils les agrémentaient avec du piment. Une habitude alimentaire qu’ils ont hérité de l’époque précolombienne du temps des Aztèques et des Mayas. Ainsi, avant la colonisation du Mexique par l’Espagne, au XVIème siècle, les habitants ne se nourrissaient pas encore de viande et ils ignoraient même l’huile végétale. Lorsque les espagnols arrivèrent, ils ont aussi apporté avec eux leur façon de cuire : plus de viande, de volailles et évidemment, plus de graisse aussi bien animale que végétale. C’est à partir de cette époque que la cuisine mexicaine est devenue ce qu’elle est aujourd’hui. Nombre de plats mexicains ont la même appellation que ceux de la cuisine espagnole, à l’exemple du tortilla.

Les principaux aliments

aliments-mexique.jpg

Le maïs est la base principale de la cuisine mexicaine. Il sert à la fabrication des tortillas, qui presque toujours accompagnent tous les plats mexicains. Toutefois, la tomate et les haricots, sont des aliments qui tiennent une place très importante dans la gastronomie mexicaine. Les plats de la cuisine mexicaine sont tous très relevés, car le piment y est toujours rajouté. L’avocat est aussi omniprésent dans les repas mexicains, et généralement, il est réduit en purée avec du piment pour devenir une sauce appréciée qu’est le guacamole. Le cacao accommode les sauces ou se transforme en jus pimenté. Les viandes, qu’ils soient de porc, de zébu ou de volailles font aussi parti des aliments principaux de la cuisine mexicaine. Ils sont souvent marinés, avec une sauce pimentée ou épicée.